28 novembre 2011

un Ritsos dans les pattes de Papadηmos

avertissement: un problème technique vous a peut-être empêchés de lire la publication précédentey a pas de mots y a papademosjetez-y un coup d'oeil avant de lire ce qui suit   c'est de RITSOS ce soir Que nous ouvrons la boucheet pour mieux l'éQouter retirez vos tarouches Y a pas d'mots, pas de mots ! non y a pas, pas de mots !mais tant pis je le dis : Monsieur Papadηmosvous faites une grave erreur avec votre LA.O.Sje vous lance dans les pattes un poème de Ritsos avec de simples mots pour vous faire trébucherQu'a-t-il donQ à... [Lire la suite]

19 novembre 2011

y a pas de mots y a papademos

il y a parfois des mots Qui sortis de nos bouches finissent éQrasés par nos rudes tsarouches "y a pas d'mots" http://youtu.be/HK9rVfgvAe0 En Grèce en AmériQue en Italie  en Sarkoland il n'y aurait plus de mots pour exprimer le désarroi des peuples?Pour aQQompagner votre leQture nous vous proposons la belle musiQue de Γιάννης Μαρκόπουλος http://youtu.be/DPoDtQVUmqg  -Et les Dalton, Yorgo, pour s'échapper, ils ont Qreusé Quatre trous dans le mur!-Mais, Antonis, nous ne nous échappons pas!-Oui mais nous Qreusons deux... [Lire la suite]
15 novembre 2011

recul οπισθοχώρηση

Afin d'aQQompagner votre leQture du jour-hors sujet, mais parce Que j'ai renQontré de sympathiQues marins croisiQais-http://youtu.be/FZbjQaLh_AI   οπισθοχώρησηreQl Sarkubu voudrait bien nous piQuer nos tsarouches pour éQraser les peuples et leur fermer la bouche mais son pied est indigne de cette noble chausse dont la grande raideur interdit toute hausseL'avez-vous vu le p'tit sur des images truQuéesà Qôté d'Obama, et toutes leurs simagrées On en espérait tant ! Qomme on Qroyait au ciel.BAh! non, il n'y a pas d'homme... [Lire la suite]
Posté par mopopopo à 05:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 novembre 2011

ΔΗΜΟΨΗΦΙΣΜΑ référendum

il y avait des mots qui sortaient de sa boucheil dut se relever et chausser ses tsarouches.Dans l'élégant palais se tenait l'assembléeet devant sur la place la foule des indignés. - Une question?...- S'il vous plait!...-Pourquoi aller d'abord au référendum,quand nous pouvons aller directement au diable?-Mais... nous ne faisons pas de détour...c'est sur notre route!... δημοψήρισμα Un mot joli qui répand la terreur un mot auquel un Grec, pris de frayeur, laissa franchir d'un coup la barrière de ses dents, le peuple menaçant de lui... [Lire la suite]