aujourd'hui 9 mai, dans l'ubuesque calendrier c'est

la sainte Tatane
1aalontatane_sign_oo

la tatane c'est pour ceux qui en tiennent une couche

tsarouches

 préfèrerons-lui toujours l'élégante tsarouche
Quant à Sarkubu ce faquin
il ne mérite que brodequins

1avan_gogh_chaussures

Pas de tsarouche pour l'Elysée
c'est un peu cher et c'est clouté

déjà qu'le nain fait bien trop d'bruit
pour les voisins j'veux pas d'ennui
aujourd'hui une grosse livraison
doit arriver dans cette maison

1aphoto_guinol

il se peut que bientôt elle change de locataire
que la droite socialo en devienne héritière
mais est-ce qu'en DSK on peut avoir confiance
le bonhomme semble vivre dans une grande abondance

si petite que 1aDSK__focus_ ça, Michelle?
a-t-il vraiment besoin de cette présidence
à plus humble que lui mieux vaut laisser une chance.
Pour offrir de l'espoir à des désespérés
peut-on faire autre chose aujourd'hui que chanter:

http://youtu.be/QNCT-rge8k4

 

1aaastrauss_kahn
Dominique Strauss-Kahn,
directeur du Fonds monétaire international (FMI) 
salaire: 730 000 euros par an
Cette somme indispose d'autant plus qu'on ne sait pas trop
d'où proviennent les fonds du Fonds;
si ça se trouve c'est encore de l'argent qui sort de vos poches...
Si un de nos chers lecteurs a des informations sur le fonctionnement du FMI, nous sommes preneurs.

DSK rondouillard me rend un peu ronchon
moi qui penche déjà du côté Mélenchon
Comme Monsieur de Villepin pour le sourire garder
faudra-t-il s'accrochier à des crocs de boucher

1asourirebauer
En attendant nous restons

pauvres parmi les pauvres, cigales parmi στα τζιτζίκια για να τραγούδαμε
pour chanter
στα έλληνικα       ou       en français

http://youtu.be/_qzN9aY51GE ________  http://youtu.be/Tu6R4LRfjGY


Mopopopoculture
à la demande générale: Un jour d'Emile

 

 

Samedi 20 septembre 2008
Un jour pas ordinaire

Émile appréciait la sobriété de sa mise en page et quelque part en son fort intérieur, il était fier de sa création. Les blogs surchargés, avec des "gifs" animés et tout le toutim, n'offraient aucun intérêt à ses yeux, sinon une fatigue oculaire certaine. Souvent même, les blogs de ce type, étaient, à son humble avis, pourvus d'un misérabilisme intellectuel consternant. Émile était quelqu'un de simple qui préférait l'intérieur du magasin à la vitrine.

Par Emile Zona

Commentaires

Notes De La ReleQture (ndlr) :
Dès les premières publiQations d’Emile, on sent
Qu’on a à flair avec un écQivain
pour Qui l’éQriture est une nécessité vitale…

C'est original cette façon de présenter les choses sous forme de journal. Je trouve qu'Emile a raison : pourquoi faire compliqué !

Claudie le 22/09/2008 à 18h59

Restons simple, Emile , sous ses airs humbles, est un sacré crâneur...
Merci pour tous vos commentaires Claudie

Emile Zona le 22/09/2008 à 19h30

ndlr :
et tout de suite une grande sincérité
et une politesse simple ,presque zonarde

 

Tout à fait d'accord; mais je n'entrerai pas dans un magasin qui n'a pas une jolie vitrine ;) Ceci dit, pour des mots, la présentation de ce blog me semble parfaite: les mots n'ont besoin de personne ....

Ut le 22/09/2008 à 20h21

 

ndlr :
je ne saurai trop vous conseiller d’utiliser la clé d’
Ut

 

Je suis d'accord avec vous: nul besoin d'enrobage et de fioriture autour d'un texte. Les mots n'ont besoin de personne, mis à part quelques lecteurs tout de même. Je ne partage pas votre opinion au sujet des vitrines: la caverne d'Ali Baba n'avait pas une vitrine visuellement attractive et pourtant les merveilleux trésors entreposés, débordaient de surprises et d'originalité. La caverne d'Ali Baba est une boutique à Taroudant que je vous conseille.
Cordialement

Emile Zona le 22/09/2008 à 23h01

 

ndlr :
Il apparaît que chez cet auteur
nous aurons pas à subir cette horripilante confusion
entre l’être et le paraître
 tellement répandue de nos jours
que nous ne savons plus si les gens que  nous rencontrons
sont eux-mêmes ou des avatars de leur personne

 

C'était sa façon de penser. La sienne. Je me pris à penser qu'il pouvait y en avoir d'autres, qu'Emile le savait et qu'en fait sa tolérance dépassait ses mots. Il titilait, c'est sûr. Merci Monsieur,

liedich le 23/09/2008 à 00h49

Vous l'avez deviné, Emile est un homme de communication.
Son esprit d'ouverture, lui permet d'accorder beaucoup de tolérance à ses interlocuteurs.
Peu borné, il est apte à changer de poposition, si toutefois, les arguments utilisés sont convaincants, bien entendu.
Cordialement vôtre

Emile Zona le 23/09/2008 à 09h11


ndlr :
on remarquera l’élégante sobriété avec laquelle en 2008
Emile Zona avait le souci de se « vendre »
A cette époque nous ne connaissions pas Emile
que ne connaissait pas le camarade
qui ne nous connaissait pas non plus,
sa « poposition » n’a donc pas de rapopoport avec le mopopopo

Les misérables, je les connais, je les observe de Mars ! Moi, la galérienne du net …Je navigue comme je peux, donc « peu éprou » Car mon bas débit décide de moi. Merci de votre visite et compliment. ps: moi non plus, je n'aime pas les mickeys qui grouillent partout !

Jenny la Martienne le 26/09/2008 à 15h00

Bienvenue aux martiens. Je ne pensais pas qu'un jour j'aurais un contact extraterrestre aussi sympathique. Dans "chroniques martiennes" de Ray Bradbury, les martiens n'ont pas encore internet. Je suis ravi qu'ils puissent communiquer par ce biais à présent, même si c'est en bas débit.
Toutes mes amitiés et bravo pour votre rubrique. Bon prou vous fasse !

Emile Zona le 26/09/2008 à 17h32

 

ndlr :
ne soyez pas étonné de découvrir une lectrice martienne
dans le landerneau germanopratin on dit
que tout grand écrivain se doit d’être lu sur Mars

Mon amie la martienne
a ouvert ses persiennes
ravie de voir la Terre
saute et s’envoie en l’air

On pouvait se douter Qu’Emile était un gourmand :
un p’tit CADBURY pour la suite


Peut être qu'Emile vit en réalité dans un gros boxon et que sa seule échappatoire d'ordre et de simplicité est son blog ? :-o Comme disait Coluche dans sa chanson "misèrrrrrreu ! misèrrrrrrrreeuuu !"

 Archigirl le 27/09/2008 à 11h33

C'est pas faux ce que vous dites! Beaucoup d'agitation autour d'Emile, se replier pour écrire sur son journal, c'est échapper un instant au tumulte de la vie. Je vous l'accorde il en résulte quelque chose de misérable, d'où le titre de ce blog tout naturellement trouvé. Comme disait Coluche dans sa chanson: " ce sera toujours les salauds qui nous boufferont le caviar sur le dos."
Merci de votre visite Archigirl

Emile Zona le 27/09/2008 à 22h44

 

ndlr :
Ah mais ! C’est qu’il y a déjà de la femme ici ! et même de l’archi femme
En plus d’être gourmand, c’est un séducteur

Du lundi au sam’di
Emile est un dandy
mais quand vient le dimanche
il reste sur sa branche
il le sait : « gigolo
ne fait pas de vieux os »

 

bigre, je pensais avoir fait assez sobre en vitrine...rires, je me sens soudain très superficielle, héhé le minimalisme a du bon, ravie de te trouver là frère de blog, bientôt deux semaines déjà... longue vie à ton blog et let's enjoy together!!

mamadomi le 03/10/2008 à 03h10

Merci d'avoir laissé une trace de votre passage. Il faut croire que, je suis plus paresseux que vous en matière de minimalisme. Dans votre journal en ligne, illustré de belles citations, les copier/coller vont bon train et cela demande un certain travail de recherche, tout de même. Je ne me lancerai pas dans cette tâche, beaucoup trop laborieuse à mon goût.
Bien à vous Mamadomi.
Emile Zona le 03/10/2008 à 13h04

ndlr :
par petites touches successives
 l’autoportrait d’Emile ZONA se précise :
le voici à présent paresseux

Seulement pour attirer sa voisine, notre icône de la sensualité ne devrait pas négliger sa devanture...

Commentaire n°7 posté par L'homme sanglier le 23/12/2008 à 18h53

Vos conseils de séduction sont infiniment précieux. Jusqu'à présent, Émile fut pris au dépourvu, par les rencontres impromptues de sa jolie voisine. Lorsqu'il croisera sa voisine la prochaine fois, espérons qu’il sera paré de ses plus beaux atours. Les apparences comptent énormément et une belle devanture est fort recommandée pour charmer les belles, je salue la pertinence de vos judicieux propos.
Cordialement votre

Emile Zona le 26/12/2008 à 15h20

 

ndlr :
c’est probablement de cette relation
avec L'homme sanglier qu’est né le « pécari »
dont nous allons souvent rencontrer le parfum
dans l’œuvre de Zona...


La beauté intérieure en somme...

Vincent le 31/08/2010 à 02h52

Ca me rappelle une chanson de Gainsbourg avec sa beauté cachée!
La splendeur du monde s'est enrichie d'une beauté nouvelle : la beauté du misérable.
Emile Zona le 01/09/2010 à 18h18

 ndlr :
puisque tout finit en chansons
voilà un bonne occasion:
http://youtu.be/ZqvD8k02mvk

 lee rappels hélas habituel:

1arsf_0

"Je veux, si je suis élu président de la république, que d'ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. Parce que le droit à l'hébergement, je vais  vous le dire, c'est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n'est plus choqués quand quelqu'un n'a pas de toit lorsqu'il fait froid et qu'il est obligé de dormir dehors,  c'est tout l'équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s'en trouvera remis en cause."

1aops_2Quelle misère j'vous jure!

Cette page a été rédigée par Juliette, D.Gadouzos et ledif trocas.
1aapollon_bronzegorgone RhinoNiki

SITES AMIS

lefildarchal.over-blog.fr
un fil à suivre absolument au bout duQuel vous trouverez des trésors poétiQues

www.laquadrature.net/

  • Ouzo___plomari

     

  • absolutbowie

     

    rayban_logomerci mécènesvache__1